Pour les enfants et les jeunes

La Sophrologie à destination des enfants et des jeunes

Adolescente consultation SophrologieLa sophrologie a pour rôle d’accompagner en douceur ce public, vers un réel état de détente. L’objectif est de permettre à tout enfant de s’épanouir et parfois même, de retrouver un comportement plus adapté pour lui et son entourage.

Des exercices leur sont proposés : contracter et relâcher le corps en douceur, évacuer les tensions et les pensées parasites, améliorer la respiration pour mieux s’apaiser, gérer ses émotions, se rassurer, … tout en respectant leur envie de s’exprimer et leur besoin de bouger. La sophrologie s’adapte à l’enfant et non l’inverse. Nous abordons également les malaises et maux du corps (douleurs), liés bien souvent aux « Non-dits », en verbalisant leurs ressentis à travers les séances. Sont aussi abordées : les valeurs de respect, de confidentialité et de bienveillance ; elles sont importantes à intégrer pour leur construction personnelle et incontournables pour le bon déroulement d’une séance. Généralement nous distinguons les enfants et les jeunes, ainsi que les objectifs à atteindre, plus spécifiques à chaque âge :

Enfants à partir de 3 ans et Pré-ados :

  • La relation à soi et à l’autre,
  • Intégrer son corps par les ressentis physiques et psychiques,
  • La gestion de la timidité,
  • L’éveil aux sens et au monde qui l’entoure,
  • La gestion des émotions et du stress,
  • Amélioration du sommeil,
  • Amélioration de la concentration,
  • Se recentrer,
  • Trouver sa place dans le groupe

Adolescents de 11 à 17 ans :

  • Optimiser la concentration et la mémorisation,
  • Améliorer l’estime de soi, son image,
  • Développer la confiance en soi,
  • Gérer ses émotions,
  • Instaurer un état positif (calme, sérénité),
  • Amélioration du sommeil,
  • Activer la vitalité,
  • Prendre du recul face aux évènements,
  • Préparation aux examens

Le déroulement d’une séance :

La 1ère rencontre se fait en présence d’un parent de l’enfant et de préférence, avec celui qui s’est adressé au sophrologue. Ceci permet de prendre des renseignements concernant la vie de l’enfant, d’écouter la demande et les inquiétudes des parents, mais aussi parfois de les rassurer.
Je me présente également, explique ce que je peux apporter à l’enfant, le travail que nous pouvons faire ensemble et les différents outils proposés.
Il est possible ensuite, selon l’âge de l’enfant ou du jeune, de rester seul pour échanger et ainsi poser un objectif qui lui est propre. Le parent sort le temps restant du RDV.
Nous passons ensuite à la pratique : avec des exercices pratiques de relaxation dynamique et un exercice de relaxation statique : cela permet de découvrir la Sophrologie. La séance se clôture sur une discussion avec le jeune sur ses premiers ressentis et de déterminer ensemble, de la poursuite des séances.
Un protocole spécifique est ensuite établit en fonction de l’objectif posé et de l’enfant, comme pour le public adulte. Et les séances suivantes s’articuleront également de la même façon qu’une séance type. A la seule différence que, les séances sont plus ludiques : cet aspect est primordial pour attirer la curiosité de l’enfant, lui donner envie de pratiquer et de mémoriser les exercices, pour ensuite les refaire de façon autonome, à la maison, à l’école, dans son quotidien …

Cela demande une plus grande part de créativité de la part du Sophrologue et de s’appuyer évidemment sur les goûts de l’enfant. Je peux également proposer lors d’une séance, le dessin guidé ou mandalas pour exprimer ce qu’il ressent, afin de libérer certains blocages ou timidités.

Étant soumise au Code de Déontologie des Sophrologues, il est de mon devoir de ne pas divulguer aux parents ce que l’enfant exprimera lors des séances. Il doit se sentir en sécurité, dans son univers ou jardin secret. J’informe cependant les parents, de l’avancée de l’objectif posé en début de protocole.

Quels intérêts pour l’enfant ?

enfantCela peut encourager l’autonomie du jeune en apprenant à gérer ses émotions ; en séance, nous apprenons à reconnaître nos émotions, les angoisses, les peurs, ses colères, ses peines … mais aussi nos joies !!
Le fait de pratiquer la Sophrologie jeune est de goûter tout d’abord à une nouvelle expérience, apprendre à se connaître et  faire des découvertes. L’intérêt est, qu’il réutilise ces outils dans sa vie quotidienne, mais aussi en grandissant … Il n’y a pas d’âge pour pratiquer !

 

Mon Expérience

enfant-dessinJe suis intervenue en Écoles maternelles et primaires à différents endroits, pour des Ateliers de Détente et Relaxation. L’enfant a besoin de s’exprimer à un tiers qui sort de son entourage direct (famille, école). Il est fier de partager ses expériences à d’autres : copains, copines, famille, personnel encadrant …
Il est attentif et fort de sa spontanéité pour refaire les exercices lorsque cela lui est nécessaire, voire indispensable. L’effet des séances n’est donc pas forcément immédiat et palpable pour les plus petits ; cependant, c’est dans la durée que les effets escomptés de la Sophrologie vont se faire remarquer. L’enfant gagne en confiance en soi, en gestion du stress et de ses peurs, en endormissement, en sérénité générale. C’est aussi un amusement pour eux : cela leur demande peu d’efforts physiques, ils vont à la découverte des sensations de leur corps, rient énormément, s’exprime par le dessin …

Pour les plus grands, la mise en route est parfois plus compliquée ; il va falloir d’abord travailler sur la confiance et l’estime de soi, le non-jugement et la bienveillance. Lorsqu’ils ont ressenti les effets d’une séance complète et notamment la libération de certaines douleurs dans leur corps, ils deviennent demandeurs. Ils s’approprient ensuite ces séances, comme un moment privilégié dont ils ont besoin en pré-adolescence. Dans tous les cas, les retours sont toujours positifs.