Les femmes enceintes

Une grossesse sereine avec la sophrologie

Étape importante dans la vie d’une femme ou de la future Maman, cette période peut s’avérer longue et même difficile pour certaines. De profonds changements surviennent, tant sur le plan physique que psychologique. Notre corps de femme change avec ses pics d’hormones et nous sommes souvent à fleur de peau … Il y a les sautes d’humeur, les périodes de doutes, des peurs qui peuvent émerger et les insomnies deviennent plus fréquentes. La fatigue se fait alors sentir, car bébé continue à grandir, malgré les changements qui s’opèrent pour Maman.

La femme et future Maman a besoin de se sentir accompagnée, d’être écoutée et entourée. Dans certaines civilisations, la femme enceinte est même mieux protégée et choyée, que ses congénères.

 

femme-enceinteLes séances de Sophrologie peuvent débuter dès le 1er trimestre de la grossesse et continuer après l’accouchement, pour éviter notamment le baby-blues. Il est nécessaire pour la femme enceinte de se détendre, vaincre ses angoisses de jeune maman, mais aussi la fatigue pour une meilleure entente avec le bébé, ses autres enfants s’il y a … et son partenaire ! Et trouver ainsi l’harmonie

Une grossesse détendue permettra à la femme d’accepter davantage les multiples changements de son corps, en prenant conscience que notre schéma corporel évolue avec celui du bébé. Le Sophrologue va préparer la Maman à gérer les douleurs liées à l’accouchement, accompagner les couples qui le souhaitent pour une naissance dite naturelle, reconnaître et prévenir les contractions, gérer son souffle, …

Si ce n’est pas déjà fait, je vous invite à consulter les rubriques, La Sophrologie c’est quoi ? Et Dans quels cas ? Pour une 1ère approche avec la méthode.

Aller à la rencontre de bébé

C’est une fois détendue et allongée, le tumulte de la journée passée que votre bébé se manifeste. Vous ne bougez plus, les bruits extérieurs sont à peine audibles, bébé semble inquiet de ce silence … « Hey Maman, Maman, es tu là ? », cela fait sourire, mais c’est un peu ça … Il vous ressent plus tranquille et disponible … rien que pour lui !

Souvent prises dans le tourbillon de la vie, ce n’est pas facile de gérer ses insomnies lors d’une grossesse ; ce n’est pas toujours aisé de prendre du repos, lorsque pourtant notre corps le réclame. Alors que pour certaines, il est possible de s’allonger dans la journée et de récupérer ainsi, d’autres ne peuvent s’offrir ce temps, hormis le week-end et encore …

La Sophrologie permets de vous donner ce moment de pause, de repos, de multiplier les moments de complicité avec bébé et de contribuer à créer un lien privilégié avec lui dès in-utero. Si les membres de la famille veulent et peuvent être présents pour quelques séances, ce n’est que mieux pour vous et le bébé.

Le bébé vous ressent plus présente et disponible à lui, la relation se fera alors plus sereine et complice ; il reconnaîtra par la suite, vos besoins profonds. Et cela ira de pair, en évoluant dans le temps … Une réelle communication et échange peut s’établir entre vous : positions confortables pour les 2 à trouver, bercements et massages du ventre, réconfort par la voix et le chant, …

Contourner la douleur pour un accouchement plus serein

Maman et bébé - sophrologieLa Sophrologie va vous permettre de gérer la douleur, de prendre du recul face à la situation et de l’aborder sous un autre angle. Les exercices de respiration, de contractions et relâchements, ainsi que les images positives sont là pour se substituer à la douleur et l’amoindrir.

Depuis la nuit des temps, les femmes enfantent. Pour autant, il est inutile de se cacher qu’un accouchement s’accompagne de différents maux, mais à la mesure de la femme qui accouche …. « Quand l’être entier s’abandonne, l’accouchement est douloureux, mais à la mesure de la femme qui accouche. Si elle résiste, peu importe où est la source de la résistance, dans son corps, ses émotions ou sa tête, la douleur ressentie sera alors à la mesure de sa résistance », écrit au sujet de ce cercle vicieux Isabelle Brabant dans Une Naissance heureuse (Librairie du Québec, 2000).

Alors, regardez plutôt cela, comme un événement unique dans la vie de votre bébé et la vôtre : vous lui donnez naissance, n’est-ce pas merveilleux ? Bientôt vous l’aurez contre vous, alors que vous venez de cohabiter près de 9 mois ensemble. C’est à la fois un soulagement pour tous les 2, car la place se faisait limitée et c’est également une merveilleuse rencontre face à face ! Bien entendu, si votre partenaire est présent durant les séances, cela ne pourra qu’être mieux pour vous accompagner le jour J : pour vous guider dans les exercices de respiration, pour vous rassurer par sa présence et vous encourager, vous évoquer les images positives abordées ensemble, … La peur, le doute, les jugements se feront plus distants et comme vous serez plus détendue, vous minimiserez la perception de la douleur.

La seule idée à garder est que votre bébé va sortir quoi qu’il arrive

La séance de Sophrologie

Durant les séances d’accompagnement et de préparation à l’accouchement, le temps de parole est indispensable avant chaque démarrage. C’est le moment de mettre à plat ses angoisses, ses peurs : peur de la douleur, peur de l’environnement médical, peur de se lâcher, peur de ne pas être respectée dans ses choix … Le Sophrologue est là pour vous rassurer et faire le bilan avec vous de votre démarche vers la naissance. Il vous apporte le soutien psychologique et émotionnel qui peut faire défaut dans les établissements de santé, par manque de personnel. Des exercices de respiration sont abordés pour faire baisser la tension, l’émotion, le stress, mais sont aussi utiles pour accompagner les contractions.

Des images vous seront suggérées pour vous aider à faire ces exercices : gonflez votre ventre comme un ballon, soufflez comme dans une paille, …. des sensations et des couleurs pourront être ajoutées, pour que vous puissiez rester concentrée pendant les contractions et l’accouchement. Ensuite, en fonction de l’objectif de la future Maman, il sera possible de : préparer pleinement son accouchement en le visualisant pour surmonter ses peurs ou bien, d’avoir un temps calme et de rencontre avec bébé, …. Pour clore la séance, il y a un autre temps d’échange qui permet d’exprimer le vécu et ressenti durant la séance et d’exprimer ses dernières craintes ou interrogations …